Grands horlogers

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

SITE : http://perso.wanadoo.fr/bruno.jousselin

   

ARNOLD John

(1736-1799)

Célèbre chronométrier anglais, inventeur de l'échappement à détente à ressort ou un chronomètre, indique la durée pour laquelle le ressort est remonté.

BERTHOUD Ferdinand

(1727-1807)

Horloger suisse établi à Paris. Un des pionniers de la chronométrie. Il fit de nombreuses recherches sur l'horlogerie de marine. Horloger du Roi, et de la Marine Royale, il publia de très nombreux ouvrages sur l'horlogerie.

BERTHOUD Pierre Louis

(1754-1813)

Neveu et élève de Ferdinand Berthoud. Il fut un des plus grands chronomètriers français. On lui doit en particulier les premiers chronomètres véritablement utilisables pour la navigation.

BREGUET Abraham Louis

(1747-1823)

Un des plus célèbres horlogers. Né en Suisse, il est néanmoins considéré comme un horloger français car c'est en France qu'il a fait toute sa carrière. Horloger de la Marine Française, membre de l'Académie des Sciences, ses ouvrages se distinguent par la perfection de leur exécution, leur originalité et leur élégance fonctionnelle. Il est l'auteur d'un très grand nombre d'inventions qui ont porté l'horlogerie au plus haut niveau de perfection.

ELLICOTT John

(1706-1772)

Un des plus éminents horlogers anglais, membre de la Société Royale de Londres, inventeur d'un balancier compensé. Il contribua à la vulgarisation de l'échappement à cylindre.

EARNSHAW Thomas

(1749-1829)

 

Chronométrier anglais, inventeur de l'échappement à détente à ressort le plus couramment utilisé en Angleterre pour les chronomètres.

FATIO Nicolas

(1664-1753)

Mathématicien suisse établi à Londres, il était l'ami de Newton. Il inventa en 1704 les rubis percés pour l'horlogerie.

GRAHAM George

(1673-1751)

Célèbre horloger anglais, membre de la Société Royale de Londres. On lui doit l'échappement à cylindre pour les montres et l'échappement à ancre, qui porte son nom, pour les pendules.

HARRISON John

(1693-1776)

Pionnier anglais de la chronométrie. On lui doit l'invention de la compensation à gril pour pendules, la première compensation des montres au moyen d'une lame bi-métallique, et un dispositif permettant de maintenir l'échappement sous tension pendant le remontage des montres et des chronomètres munis d'une fusée. Il a gagné, avec un chronomètre, le prix offert par le Parlement britannique pour le calcul de la longitude en mer par la mesure du temps.

HUYGENS Christian

(1629-1695)

Physicien hollandais, inventa en 1648 l'horloge à pendule et en 1675, le spiral réglant pour les montres.

JANVIER Antide

(1751-1835)

Célèbre horloger français, constructeur de régulateurs, d'horloges astronomiques et de planétaires, auteur d'importants ouvrages sur l'horlogerie.

JAPY Frédéric

(1749-1813)

Horloger français, il fut le premier, des 1776, à fabriquer des ébauches par procédés mécaniques. C'est le pionnier de l'industrie horlogère en France.

JAQUET-DROZ Pierre

(1721-1790)

 

Horloger et mécanicien suisse, constructeur avec son fils Henri Louis, d'automates célèbres.

JURGENSEN Urbain

(1776-1830)

Célèbre horloger danois, établi au Locle en Suisse, il y développa, en particulier avec son fils Jules, l'horlogerie de haute précision.

LEPINE Jean-Antoine

(1720-1814)

Horloger français, inventeur du calibre de montre qui porte son nom. Ce calibre est caractérisé par la suppression de la fusée et le remplacement de la platine supérieure et des piliers par des ponts ce qui permit de faire des montres plus plates et plus facile à démonter. Il est l'inventeur de l'échappement à virgule, des boîtes de montres à charnières perdues (invisibles), d'une nouvelle cadrature de répétition ainsi que d'un système de remontage sans clef. Il a été le premier à fabriquer des montres avec le carré de mise à l'heure coté mouvement et à faire réaliser des cadrans avec des chiffres arabes aussi bien pour les heures que pour les minutes.

LE ROY Julien

(1686-1759)

Célèbre horloger français, nous lui devons différentes inventions, aussi bien pour les montres que pour les pendules, en particulier, une nouvelle cadratutre de sonnerie employant un échappement à ancre comme modérateur (1755). En 1744 il a eu l'idée de supprimer la bâte des boîtes de montres à sonnerie et de loger une grande partie du mécanisme de sonnerie sous le cadran.

LE ROY Pierre

(1717-1785)

Fils de Julien, le plus éminent horloger français. C'est le père de la chronométrie : il a inventé un chronomètre muni d'un échappement libre, d'un spiral isochrone et d'un balancier compensé. Auteur de plusieurs ouvrages sur l'horlogerie de marine, il a remporté en 1769 le prix offert par l'Académie Royale des Sciences pour le calcul de la longitude en mer par la mesure du temps.

PERRELET Abraham-Louis

(1729-1826)

« Abraham Louis Perrelet, recherche tous documents d’époque concernant sa carrière d’horloger »

Horloger suisse dit "inventeur" de la montre automatique.

Contacter l'auteur de ce site ou :

flores.joseph@libertysurf.fr

 

POUZAIT Jean-Moïse

(1743-1793)

 

Grand horloger suisse, inventeur d'un échappement à ancre et des montres à secondes indépendantes, également appelées montres à secondes mortes.

QUARE Daniel

(1679-1724)

Célèbre horloger anglais, inventeur des montres à répétition.

ROBIN Robert

(1742-1799)

Horloger français inventeur d'un échappement mixte ancre-détente en 1793. Il fut un des premiers à utiliser en France l'échappement à ancre pour les montres. Nous lui devons de nombreux régulateurs de très grande qualité.

SARTON Hubert

(Liège 1748 — Liège 1828 )

 

Horloger sans conteste à l’origine du système à rotor en montre automatique qui de nos jours équipe la totalité de ce genre de pièces.

Cela est attesté par l’analyse d'un document de l’Académie des Sciences, daté de 1778, qui est le plus ancien document descriptif connu actuellement.

Pour tout renseignement contacter : flores.joseph@libertysurf.fr

Un site à voir : http://flores.joseph.chez.tiscali.fr/

SULLY Henry

(1680-1729)

 

Horloger anglais qui vécut longtemps en France : il fonda en 1718 une manufacture d'horlogerie à Versailles. Il construisit une horloge marine pour laquelle il inventa un échappement à repos flottants.

 

TAVAN Antoine

(1749-1846)

 

 

Eminent horloger genevois, constructeur de montres de précision. Il fut un des premiers à utiliser l'échappement à ancre pour les montres.

 

TOMPION Thomas

(1639-1713)

 

Un des plus grands horlogers anglais, il contribua à établir la suprématie de l'horlogerie anglaise à la fin du XVIIe siècle. Il eut le premier l'idée de répartir le travail entre les ouvriers spécialisés, et, pour cette raison, il fut le premier à numéroter ses montres.

 

 

SITE : http://perso.wanadoo.fr/bruno.jousselin